Foire aux questions

Quel est le prix de vos chatons ?

Le prix de nos chatons et de nos prestations complémentaires est précisé ici sur cette page : https://www.chatterie-nekobaa.com/prix-chat-british.html

Vos chatons sont ils LOOF ?

Oui notre chatterie est déclarée au LOOF. Notre affixe est Nekobaa (de). 

À quel âge partent vos chatons ?

Nos chatons British Golden comme nos chatons de race Scottish / Highland partent généralement entre 14 et 16 semaines.

Dans la nature, la maman chat rejette ses chatons définitivement vers l'âge de 4 mois car elle considère qu'elle a fini "son travail". Nous respectons donc ce cycle naturel.

Si besoin, nous nous adaptons à chaque maman et à chaque chaton. Certains ont en effet besoin d'être tenus par la patte un peu plus longtemps ...

Nous avons par ailleurs des impératifs de soins comme la vaccination ou la stérilisation. Les chatons ne peuvent pas être stérilisés avant 3 mois quant au vaccin, nous faisons la primo injection entre 8 et 9 semaines, le rappel se fait entre la 11ème et 12ème semaine.

Quelques informations complémentaires sur notre blog : Âge adoption chaton .

Prénom du chaton, comment ça marche ?

Nous avons choisi de donner des prénoms japonais / issus d'oeuvres japonaises (Manga, Anime) à nos chatons. Sur certaines lettres, le nombre de prénoms japonais est minuscule. Par conséquent, nous avons décidé d'attribuer une lettre à chacune de nos portées.

Une fois que le chaton a trouvé sa famille, cette dernière peut choisir à sa convenance un préfixe commençant par la lettre de l'année et qui viendra s'accoler devant le nom de naissance japonais du chaton.

Exemple : 

Année des "T". Portée "D2". Le prénom de naissance du chaton est Darui. Le préfixe choisi par la famille est Tao. Le nom du chaton appairaissant sur le pédigrée sera donc : Tao Darui de Nekobaa.

Pourquoi la stérilisation précoce ? N'est-ce pas risqué ? N'y a t il pas d'effets secondaires ?

Pour de multiples raisons, la principale étant que je souhaite à mes chatons une vie de famille, zen, sans les risques et les désagréments d'une vie de chat entier: fugue, bagarres, maladies, décès en couche ... 

Par ailleurs, toute intervention chirurgicale est risquée. Ainsi en faisant une stérilisation précoce, c'est moi qui supporte le risque de l'opération, et pas vous.

Enfin, à ce jour, il n'y a pas d'effets secondaires attestés. Ceux qui vous disent le contraire sont ceux qui aiment bien vendre leurs chatons entiers afin de ne pas supporter le coût et le risque de l"opération 😉

Quelles sont les maladies que vous testez ?

Nos chats British, Scottish et Highland sont testés indemnes pour la PKD (maladie génétique affectant les reins) ainsi que le Fiv-Felv (virus de l'immunodéficience féline et la leucose féline).

Nos chats sont vermifugés, déparasités plusieurs fois par an. Tout l’élevage est testé une fois par an pour contrôler les parasites intestinaux.

Nos chats ne sortent pas en extérieur afin de limiter les risques sanitaires au maximum.

Peut-on choisir le prénom de notre chaton ?

Oui. Sur le pédigrée je mets un nom composé de : nom / adjectif commençant par la lettre de l'année au LOOF (que vous pouvez choisir) + mon nom de naissance. Par exemple, Ponyo, qui est née en 2020 donc l'année des "R", s'appelle "Radieuse Ponyo" sur son pédigrée. Ensuite, sur les papiers d'identification à l'ICAD, on peut préciser le nom d'usage, le nom par lequel le chaton sera vraiment appelé. Dans le cas de Ponyo, nous n'avons pas mis de nom d'usage car son nom composé sur le pédigrée correspond en partie à son nom d'usage (=Ponyo).

Vivre avec un chat en appartement, possible ?

La réponse est OUI. Un chat, qui plus est un chat de race, s'accommode parfaitement de la vie en appartement. Je ne recommande les sorties en extérieur que si elles sont surveillées, dans un environnement sécurisé. Les dangers de l'extérieur ? La fugue, la route et la mort dans des conditions épouvantables de souffrance physique et de détresse émotionnelle, les maladies des autres chats : par exemple le typhus est mortel et il y a une recrudescence depuis quelques années (le vaccin est de plus en plus souvent inefficace), le vol et la maltraitance.